Month: mai 2018

Création du costume : Bloomfelt ; Marjolein Dallinga pour World of Wearable Art - New Zealand

« Les chaises » de Ionesco, Théâtre du Nouveau Monde, Montréal, Canada

Bloomfelt dans le monde du spectacle, du cirque, du théâtre, de la chorégraphie et de la musique…

Marjolein Dallinga créé également des costumes uniques et des œuvres originales pour des Compagnies artistiques évoluant dans le monde du spectacle, du Théâtre, du cirque …

Les costumes de Bloomfelt - Marjolein Dallinga pour la pièce de Eugène Ionesco "Les chaises": Photo Olivier Jean, La Presse
Les costumes de Bloomfelt – Marjolein Dallinga pour la pièce de Eugène Ionesco « Les chaises »: Photo Olivier Jean, La Presse

C’est tout récemment le cas pour La pièce « Les chaises » d’Eugène Ionesco qui sera jouée au Théâtre du Nouveau Monde, (TNM), du 8 mai au 2 juin 2018.

« un classique du théâtre absurde qui date de 1952, est reprise par deux monuments de la scène québécoise sur les

planches du Théâtre du Nouveau Monde: Gilles Renaud, 73 ans, jouera le Vieux. Et Monique Miller, 84 ans, jouera la Vieille. Le défi de ce texte est à la hauteur du talent des deux interprètes, dirigés par le metteur en scène Frédéric Dubois. »

D’après un article de Katia Gagnon, La Presse, Publié le 07 mai 2018 à 14h56 | Mis à jour le 07 mai 2018 à 14h56

Les chaises: un classique, deux monuments

Théâtre du Nouveau Monde, Montreal, Quebec, d’après Wikipedia :

Les costumes de Bloomfelt pour la pièce de Eugène Ionesco "Les chaises": Photo Olivier Jean, La Presse
Les costumes de Bloomfelt pour la pièce de Eugène Ionesco « Les chaises »: Photo Olivier Jean, La Presse
Bloomfelt, Logo du TNM où s'est joué la pièce de théâtre "les chaises" de Ionesco
Bloomfelt, Logo du TNM où s’est joué la pièce de théâtre « les chaises » de Ionesco

Le Théâtre du Nouveau Monde est un théâtre fondé en 1951 à Montréal. Il jouit d’un statut national le classant parmi les institutions culturelles de langue française les plus importantes en Amérique du Nord. La grande qualité artistique et l’envergure de ses productions ont fait du TNM un lieu de référence de la culture théâtrale au Québec. Théâtre de tous les classiques, ceux d’hier et de demain, le TNM est situé en plein cœur du Quartier des spectacles.

The World of WearableArt™ (WOW) en Nouvelle-Zélande et en Australie

Création du costume : Bloomfelt ; Marjolein Dallinga pour World of Wearable Art - New Zealand
Création du costume : Bloomfelt ; Marjolein Dallinga pour World of Wearable Art – New Zealand

 

Le World of WearableArt ™ (WOW) Show est le plus grand salon de la vente en Nouvelle-Zélande. Dans un spectacle grandiose de deux heures sur des chorégraphies, du théâtre et de la musique à couper le souffle, l’art est retiré

Bloomfelt, Logo du WOW où Marjolein a présenté plusieurs créations originales primées
Bloomfelt, Logo du WOW où Marjolein a présenté plusieurs créations originales primées !

du mur d’exposition et prend chair en épousant la forme humaine sous le nom de « WearableArt » que l’on pourrait traduire par de « l’Art portable », un vêtement utilitaire en quelque sorte. Le spectacle à haute énergie ne nécessite aucune narration, aucune explication et aucune barrière linguistique.

Le juge invité Mark D’Arcy, un expert des arts créatifs et des médias basé à New York, a déclaré que le WOW Awards Show

« fait ressembler Lady Gaga à un bibliothécaire et a plus d’originalité et de créativité que toute autre émission que j’ai jamais vue. »

Le Cirque du Soleil

Bloomfelt, Logo du Cirque du Soleil pour qui Marjolein a créé plusieurs œuvres originales uniques
Bloomfelt, Logo du Cirque du Soleil pour qui Marjolein a créé plusieurs œuvres originales uniques
Les costumes de Bloomfelt pour la pièce de Eugène Ionesco "Les chaises": Photo Olivier Jean, La Presse
Les costumes de Bloomfelt pour la pièce de Eugène Ionesco « Les chaises »: Photo Olivier Jean, La Presse

Mondialement connu, Le Cirque du Soleil est une entreprise canadienne de divertissement artistique spécialisée en cirque contemporain.

Son siège social se trouve à Montréal, au Québec ; La compagnie se distingue par une vision artistique différente du cirque traditionnel, avec notamment l’absence d’animaux, une grande importance donnée aux jeux de comédiens, et en basant principalement ses productions sur des numéros d’acrobatie.

Le Cirque du Soleil a acquis une solide réputation internationale pour l’excellence de ses spectacles à couper le souffle et l’originalité de ses décors, son éclairage et ses costumes.

 

feel-felt-felted-bloomfelt1-feltmatters

Focus sur une artiste : Marjolein Dallinga – International

Focus sur une artiste :


Un article paru dans le Magazine FeltMatters -6 mai 20018

Feel,
Felt,
Felted

Marjolein
Dallinga

LE MONDE NATUREL M’INSPIRE À TRAVERS SES SONS, SES TEXTURES ET SES FORMES QUE JE PEUX RESSENTIR ET TOUCHER.

MON TRAVAIL EST AUSSI INSPIRÉ PAR LES SENTIMENTS, LES PENSÉES ET LES RÊVES ET LA LAINE EST DONC UNE PARTIE TRÈS IMPORTANTE DE MA VIE. LE FEUTRAGE N’EST PAS QUELQUE CHOSE QUE JE FAIS, MAIS QUELQUE CHOSE QUE JE VIS.

Ma maison est au Québec et, chaque jour, je me promène dans la profonde forêt laurentienne avec ses lacs et ses ruisseaux. Ces promenades quotidiennes me rendent très consciente des changements constants et des cycles de vie naturels. Une de mes plus grandes joies est de découvrir de nouveaux paysages avec leur végétation, leurs animaux et leurs minéraux. Ces aventures me donnent une grande énergie et beaucoup de nouvelles idées. Je rêve souvent de quelque chose de profond et de coloré qui bouge et qui est très mystérieux. Il y a beaucoup d’endroits, de lieux étranges, de trous et je les sens sur et sous ma peau.
La vraie créativité ne vient pas d’une inspiration momentanée. Elle dérive de beaucoup d’expérimentation et de nombreuses erreurs, cela nécessite de faire et refaire les choses encore et encore. Ça procède du rêve, du fonctionnement du subconscient dont, occasionnellement, quelque chose se matérialise. Pendant plusieurs années, J’ai essayé de façonner, sculpter, plier et couper cette matière chaude et laineuse. Pendant le processus de feutrage, elle se métamorphose d’un tableau de fibres colorées lâches en un fort textile robuste.
Est-ce seulement en travaillant avec difficulté que la créativité se manifeste?
C’est plutôt de la danse des émotions contradictoires que la créativité et l’art sont nés !
Bien que la sculpture est généralement perçue comme statique, je la vois plus comme un mouvement – le mouvement des fibres de laine se transformant en feutre – et tant qu’il y a le mouvement, il y a la vie !

J’adore la poésie, je voudrais terminer mon article avec ces quelques vers écrit par un poète irlandais
que j’aime énormément :

John O’Donohue.

Je suis le vent sur la mer;
Je suis la vague de l’océan;
Je suis le son des vagues;
Je suis le cerf à sept cornes;
Je suis le faucon sur la falaise;
Je suis la goutte de rosée au soleil;
Je suis la plus belle des fleurs;
Je suis le sanglier enragé;
Je suis le saumon dans la piscine profonde;
Je suis le lac de la plaine;
Je suis le sens du poème;
Je suis la pointe de la lance;
Je suis le dieu qui fait du feu dans la tête;
Qui nivelle la montagne?
Qui parle l’âge de la lune?
Qui a été où le soleil dort?
Qui, sinon moi?

CONTACT DETAILS
W: www.bloomfelt.com
I: bl00mfelt
F: bloomfelt
P: Marjolein Dallinga
PHOTO CREDIT
Marjolein Dallinga
& Philippe Doucet