Category : Ateliers

Bloomfelt et Marjolein Dallinga ; revue de Presse

Petit tour du monde médiatique avec Bloomfelt

Il existe de plus en plus d’articles consacrés aux œuvres de Marjolein Dallinga, que ce soit au niveau des expositions, des événements que des ateliers animés par l’artiste dans le monde entier

Feltmakers Ireland

Logo Feltmakers Ireland

 

Très bel article de la Guilde nationale des fabricants de feutre, Feltmakerss Ireland – Creating works of art with fibre – 

Publié le 30 janvier 2020

« Interview with Marjolein Darllinga »

L’atelier sera donné du 29 au 31 mai 2020, pour les conditions voir en ligne sur​_ le site ou la page Facebook de Feltmakers Ireland

Lien vers le site Feltmakers
Page Facebook de Fetmakers Ireland 

 

Quelques articles consacrés à Marjolein Dallinga – Bloomfelt

 

NIEUWE OOSTSTELLINGWERVER :

Canadese kunstenares vertelt over haar viltwerk

 

10 juillet 2013

https://nieuweooststellingwerver.nl/artikel/496379/hawar-deelt-viltkennis-met-midden-oosten.html

30 mai 2017

 

PROJECT RESEARCH

When creating a sample influenced by Dallinga, I wanted to capture the layering and raised surface that I can link to my primary images.

MARCH 18, 2015 BY SADIE GOODE

 

 

SCULPTURAL FELT INTERNATIONAL

We felt like crossing borders…

The exhibition has travelled from september 2014 till the end of 2015.

 

 

HAWAR

Marjolein Dallinga

14 juillet 2013

 

 

STEELINGWERF

https://www.facebook.com/events/hawar/lezing-marjolein-dallinga/1395143980700244/

 

CANADA

FELT FEUTRE CANADA

Internationally recognized fibre artist and winner of the prestigious WOW-World of Wearable Art in New Zealand, Marjolein Dallinga is coming to Kelowna to give a 4-day workshop. If you’re interested in this fabulous opportunity don’t hesitate. There are only four spaces left.

Workshop Dates:: Tuesday May 7th to Friday May 10th, 2019.

 

 

CECI N’EST PAS LE BLOG DE MIMI

Marjolein Dallinga, St-Sauveur, Quebec, Canada

 

 

CONTEMPORARY TEXTILE STUDIO CO-OP

International visiting artist ; Marjolein Dallinga

Friday June 15 – Sunday June 17, 2018

 

 

WORLD OF THREADS FESTIVAL

Weekly Fibre Artist Interviews

Marjolein exhibited in the 2012 World of Threads Festival exhibition De rerum natura

(On The Nature of Things) at Joshua Creek Heritage Arts Centre in Oakville, Ontario.

 

 

PRATO – ITALIE 2016

MUSEO DEL TESSUTO

Marjolein dallinga: DHG exclusive interview

« INTÉRIEUR » , JARDIN DES DÉLICES ,MUSEO DEL TESSUTO, PRATO, ITALIA

 

PRATO – ITALIE 2016

Garden of delights – Jardin des délices – Il giardino delle delizie

from Annalisa Chelli – 29 February 2016

« INTÉRIEUR » , JARDIN DES DÉLICES ,MUSEO DEL TESSUTO, PRATO, ITALIA

 

HAND EYE

The Art of Bloomfelt

SUBMITTED BY MARJOLEIN DALLINGA ON THU, 2010-09-16

 

 

EMILY DEAVILLE FMP

Artist Research – Marjolein Dallinga

FEBRUARY 23, 2017

 

 

2LUXURY2.COM

Marjolein Dallinga: If you felt your life with both hands, you are now ready for the adventure…

FEBRUARY 23, 2017
Art, Design, Fashion

 

 

TEXTILEARTIST.ORG

5 Contemporary felt textile artists

Category Felting, TextileArtist.org
Mary-Ann Williams

 

 

THE OLIVE SPARROW

Learning – Putting it all together – India Flint and Marjolein Dallinga

Monika Aebischer

 

 

THE CREATIVE FEELING

Felt art .. who knew?

by Dina | Mar 27, 2016 | Creative inspiration, That Creative blog

 

 

 

ALAIN.R.TRUONG

Art + Fashion collide at PEM this winter

Alain.R.Truong > Art contemporain > Art + Fashion collide at PEM this winter
19 février 2017

 

THE FELTING AND FIBER STUDIO

 

GARRIE MOORE STUDIO

Marjolein Dallinga returns! 2 exciting workshops…

Portland Orregon : Du 16 au 18 octobdre 2020

Friday, October 16, 2020 9:00 AM
Sunday, October 18, 2020 4:00 PM

 

FELTWEST

Marjolein Dallinga workshop review

Menora, WA 6050

 

WBUR – THE ARTery

Check Out These Strange And Fabulous ‘WearableArt’ Ensembles On View In Salem

June 06, 2017 ; Greg Cook

 

 

Marjolein-south-dakota-art-museum

SOUTH DAKOTA STATE UNIVERSITY

‘Flourish: Marjolein Dallinga & Jantje Visscher’ opens at South Dakota Art Museum

BY CAROLYNE HART FEBRUARY 26, 2019

 

 

SAWATOU

Form in Felt with Marjolein Dallinga

11 au 13 Juillet 2019

 

 

 

FILZFUN

Printemps 2019

 

 

BLACK SHEEP

Marjolein Dallinga

 “Feel the fear and do it anyway – is an underlying emotional energy which urges me to create forms with wool. It is not a visual or intellectual motivation but more a gut feeling.” Marjolein Dallinga

 

 

 

BIG CAT TEXTILES

Form in Felt: Inner & Outer Spaces with Marjolein Dallinga

Tuesday 2nd to Friday 5th June 2020 (4 days), 10am-5pm each day

 

 

THE ILLAWARRA FELTMAKERS

Workshop with Marjolein Dallinga

Monday, 28 May 2012

 

 

SCULPTURAL FELT INTERNATIONAL

Sculptural Felt International

Curated by Kitty Korver of The Netherlands

 

Bloomfelt s’exposera en Russie en octobre

felted costume by Marjolein Dallinga for bloomfelt.com

Таланты_Мариолейн Даллинга

 

Les infos concernant Bloomfelt et Marjolein Dallinga

Les événements 

Le calendrier des événement à venir 

 

bloomfelt.com en français 

Instagram: bl00mfelt

Facebook: bloomfelt

Pinterest: Marjolein Dallinga

 

Cour métrage réalisé par Marjolein Dallinga :

 

 

 

Marjolein-south-dakota-art-museum00000

Ressentir le sens

Ou, qui a inventé ma vie ?

Pendant plus de vingt ans, mes créations ont été réalisées principalement avec de la laine.

Toutes sortes de choses sont nées : jouets, écharpes, robes et sacs à main, mais aussi tentures murales, sculptures et costumes fantastiques.

Si le médium est le message – comme l’a dit le Canadien Marshall McLuhan – quelle est la révélation que ce matériau devrait m’inspirer ?

Ne sommes-nous pas tous des artistes motivés par la tension entre le désir de communiquer et le désir de ne pas être vus ?

Les inspirations venaient et venaient de tant de directions – certaines de promenades dans la forêt, d’autres de lectures ou de visites d’expositions ; ensuite, il y a des idées directrices telles que les sept péchés capitaux ou des rêves comme le jardin des délices.

Mais pourquoi cette laine?South Dakota Art Museum 6

Pourquoi l’amour du feutre?

Pourquoi l’amour de modeler le feutre ?

La laine est légère et sauvage, elle existe dans tant de couleurs, de caractères et de qualités diverses qui nous surprennent mais qui nous donnent aussi la tranquillité parce que cela nous semble si étrangement commun !

Elle est chaotique, sauvage et indomptée, toujours très proche et intime de l’animal qui nous la fournit généreusement plusieurs fois par an.

Ensuite apparaît l’Art du feutrage, de l’enchevêtrement des fibres en un matériau ténu et solide pouvant être sculpté.

La laine devenue feutrée, ces poils doux et moelleux se transforment en une matière qui ressemble à quelque chose de proche de la peau d’un animal et peut-être même de notre propre peau !

En tant que laine, elle est libre et fluide, mais, une fois devenue feutre, elle est emprisonnée par ses propres cheveux.

En tant que substance, elle nous procure protection, chaleur, isolation, mais sa densité particulière peut également provoquer des sensations d’essoufflement, voire de suffocation.

La sensation de la laine invite à son toucher – nous, les feutrières, ne pouvons pas résister à l’attrait de ses possibilités.

Le façonnage du feutre, son processus de mise en place des fibres soigneusement peignées ou cardées suit sa propre vie : des dessins avec des motifs et des formes complexes se forment, des combinaisons de couleurs fascinantes apparaissent, plaçant les filaments de laine dans toutes les directions, parfois mélangées à de la soie ou à d’autres fibres.

Cette « peinture », ce froncement de cheveux, réalisée avec présence et attention de l’artiste est apaisante pour l’esprit. Le résultat est enchanteur !

Tout change lorsque nous commençons concrètement le travail du feutrage – qui consiste à ajouter de l’eau savonneuse, frotter et rouler, masser sans fin (Vous êtes-vous jamais demandé ce qu’il y avait derrière ce besoin de caresser notre matériau pendant des heures, souvent pendant des jours?).

Il faut commencer doucement pour donner à la laine le temps de se rassembler et comme pour l’apprivoiser, puis, petit à petit, la travailler avec plus de force ce qui l’enchevêtrera pour toujours dans une nouvelle forme au bout du processus de feutrage de cette laine.

Le durcissement final et la mise en forme sont intenses et parfois presque violents, surtout lorsque le travail final est volumineux et lourd.

Le travail physique intense peut être très gratifiant lors de la création de très gros morceaux – presque une expérience de «pic» !

Cela peut prendre des mois pour se préparer et cela peut être physiquement douloureux pour le corps, mais y arriver est très satisfaisant…

La vivacité de ce médium lui donne une sensation proche de notre peau. Le fait que nous le fabriquions presque uniquement avec nos mains, sans outils ni écrans, rend l’expérience de façonner la laine uniquement avec le toucher en une création totalement unique est vraiment remarquable.

Parfois, il semble que la fabrication semble être plus importante que ce qui est fabriqué. Habituellement, le résultat final laisse un sentiment de déception.

Néanmoins, l’idée suivante surgit déjà dans l’esprit et crée de l’enthousiasme pour le prochain projet.

Et le message?

Quel est le message que m’inspire toutes ces pièces sculpturales douces ?

Toutes ces créations qui ressemblent à des peaux mystérieuses ou des créatures de la mer ou peut-être des forêts enchantées.

Certaines nous rappellent des parties du corps, des organismes étranges qui ressemblent à des animaux mais qui ressemblent également à des plantes, des champignons ou peut-être des coraux.

Expriment-elles des sensations qui autrement resteraient inaperçues mais voudraient tellement être vues et «senties»?

En fait, tout l’art n’est-il pas lié à des questions existentielles?felted sculpture by Marjolein Dallinga for bloomfelt.com

Qui sommes nous ? Qu’est ce que la vie ?

Pourquoi la mort ? Quelle est l’intention de la sexualité?

Pourquoi la maladie s’insinue t-elle en nous ? Pourquoi sommes-nous aliénés de notre corps ?

Des questions pour lesquelles nous n’avons pas de réponses concluantes.

Peut-être que l’Art est une tentative de traiter toutes ces questions, d’y répondre comme la science et la religion essaient également à leur manière.

La plupart de mes œuvres d’art feutrées sont des expressions de la lutte contre le corps.

Elles concernent la mort et le sexe et expriment parfois littéralement des sensations ou des émotions.

Est-ce que cet art, ces pièces feutrées deviennent un moyen de vivre, un moyen de survivre ?

Inépuisablement, jour après jour dans mon esprit au réveil, fleurit la laine, se profile le studio et déjà la création suivante qui prend forme et vie.

La laine est légère et malléable mais elle est aussi modeste et tellement polyvalente.

Sa nature pardonnante est invitante, relativement peu coûteuse, facilement ouverte à de vastes expériences

La proximité du feutre, presque une seconde peau, une amitié sans ami.

Marjolein Dallingainspiration for bloomfelt

bloomfelt.com

Instagram: bl00mfelt

Facebook: Bloomfelt

Pinterest: Marjolein Dallinga